Creer votre blog photo | S'abonner à ce blog | Tous les blogs | Login | Fond Ecran

Archive pour avril 2011

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

La traversée de ferry la plus courte de Norvège

samedi 2 avril 2011

La traversée en ferry entre la ville de Svelvik et le presqu’ile de Hurum ne dure que 5 minutes.

*

*

*

Les départs sont fréquents, 2 fois par heure de 6 h à 22 h.

*

On traverse le fjord de Drammen à sa place la plus étroite.

*

Le fjord de Drammen. (Photo prise depuis un port de plaisance près de Drammen).

Sur la carte, le fjord de Drammen est le bras gauche ou la queue longue du fjord d’Oslo. La presqu’île de Hurum sépare les deux fjords mentionnés. Un fleuve puissant coule à travers la ville de Drammen et s’embouche dans le fjord de Drammen.

À Svelvik, le fjord de Drammen se resserre beaucoup et brusquement, en formant le chenal de Svelvik. La cause de ce phénomène est une moraine déposée par les glaciers pendant la période glaciaire. La largeur du chenal est de 200m à 400m.

*

Un grand nombre des voitures en circulation sur les routes norvégiennes ont été transportées par transporteurs de véhicules (voituriers) montant le chenal de Svelvik et le fjord de Drammen. Drammen est le principal port d’importation de voitures en Norvège.

*

En hiver, les brise-glaces gardent la voie maritime menant à Drammen ouverte. La glace brisée est emporté par le courant et passe par le chenal de Svelvik.

Le  petit ferry «Hurumferja» fait sa courte traversée parmi des morceaux de glace. Les gens locaux, ils prennent le petit ferry pour aller de Svelvik à Hurum et inversement, en cinq minutes,  à toutes les saisons.

*

Ce petit ferry classique a commencé sa carrière dans un fjord dans l’ouest de la Norvège.

*

Étant cycliste, j’ai pris le ferry, il y a quelques années, notamment en plein été.

J’ai pris les photos le dimanche, 20 mars 2011.  À l’exception de la sixième photo, elles sont toutes prises à la ville de Svelvik.

J’ai trouvé la carte sur Wikipedia.

L’association du musée de Svelvik a publié un article dans votre langue (oui, c’est en français). Vous pouvez lire son récit sur l’histoire maritime de la ville de Svelvik en cliquant ici.

Merci pour votre visite et vos commentaires.