Creer votre blog photo | S'abonner à ce blog | Tous les blogs | Login | Fond Ecran

Archive pour octobre 2010

Tags: , , , , , , , ,

La Butte de Gokstad

mardi 5 octobre 2010

Le thème de cet article est une butte ronde couverte d’herbe verte.

La butte en question est appelée « Gokstadhaugen » en norvégien parce qu’elle se trouve près d’une ferme nommée Gokstad.

L’herbe est juste herbe ordinaire. En dessous des racines vous ne trouverez que de la terre et des pierres. Les éléments importants et valables  datant du neuvième siècle de notre ère n’y sont plus. Tout a été écarté.

La Butte de Gokstad était un monticule funéraire contenait un grand bateau en chêne et trois autres d’une taille plus petite. Le bateau Viking de Gokstad a été dégagé en 1880. Le sol argileux avait remarquablement  bien conservé le bateau ancien.  Après des dizaines d’années dans des dépôts pauvres,  le bateau était soigneusement restauré et se laissait enfin voir  par tout le monde en 1932, dans le nouveau Musée des bateaux vikings situé sur la presqu’île Bygdøy dans l’ouest d’Oslo.

La butte Gokstad se situe à proximité de la ville Sandefjord. La distance entre Sandefjord et Oslo est maintenant de 120 km.  La butte se trouve à un kilomètre et demi de la mer.

Vous pouvez entrer par un portail digne du site.

L’histoire de la trouvaille Gokstad est affichée sur ces pierres en granite. Cette installation en pierre est aussi une visualisation du monticule funéraire. Le bateau de Gokstad  a été construit autour de l’an 890. Sa tombe contenait des os d’un seul homme. Sa identité est incertaine.  Roi ou chef ou simplement guerrier fameux, cet homme était équipé de tout l’équipement nécessaire pour  le voyage vers l’autre monde et pour bien vivre au delà de la mort. Armes, lits, marmites, dès, 12 chevaux, nulle surprise, mais pourquoi un paon?

Les deux têtes de dragon sont à voir sur le granite (voir la photo précédente).  Dans la tombe, elles étaient en bois.

Un nombre de copies ou répliques du fameux bateau viking de Gokstad ont été construites après l’excavation.  La premier copie, nommée « Viking »,  traversait l’Atlantique en 1893.  C’était un petit rappel au fait que Christophe Colomb et son équipe n’étaient  pas  le premiers européens à visiter l’Amérique. Surtout, une bonne épreuve de la bonne navigabilité des bateaux vikings.

Les os de l’homme de Gokstad était remplacé dans la butte en 1928. En 2007  on a ré-ouvert la butte en présence des médias et d’une foule d’élèves. La boîte métallique contenant les os était emmenée à Oslo pour des investigations médicales ultramodernes.  Aujourd’hui, les os sont exposés au Musée des bateaux vikings en Oslo. Les dépouilles de l’homme de Gokstad sont revenues à leur bateau.

Merci de votre visite et vos commentaires.