Creer votre blog photo | S'abonner à ce blog | Tous les blogs | Login | Fond Ecran

Archive pour novembre 2009

Tags: , , , , , , ,

Le gui, une plante singulière

jeudi 5 novembre 2009

Le gui n’était qu’une légende pour moi jusqu’à l’année prochaine. Lors d’une promenade, j’ai découvert ‘un nid vert’ dans deux pommiers au même jardin pas loin de moi. C’était le gui! J’ai enfin le plaisir de vous montrer « mon » gui .

*

L’un pommier hôte au jardin.  Les branches ont été coupées.

*

L’autre pommier hôte au jardin.

*

Le gui du premier pommier porte des baies blanches.

*

L’autre gui n’a pas de baies.

*

Le gui portant des baies se situe sur une branche. La plante a la forme d’une boule.

*

Le autre gui sans baies se situe près du sol, au coin des branches. Il est plus allongé et plus aéré. De certains angles de vue, un pleureur.

*

Les boules blanches sont prêts-a-manger pour les oiseaux –

*

…  sur un beau jour avec un rayon du soleil automnal …

*

– en plein nuit …

*

– aux jours orageux..

*

Les pommes tombent par terre.  Pas pas celles des gui.

*

Le bon dieu Balder, le fils préfère d’Odin, était tué avec une branche de gui au cours d’un drôle de jeu. Cette ancienne mésaventure est présentée sur un tableau en bois qui fait partie d’une série mythologique dans la mairie d’Oslo.

*

Au début des années 1900 le gui était un décor de Noël trop populaire chez nous. La menace d »extermination engendrait une protection totale.

*

Aujourd’hui, le gui est un symbole de Noël peu courant et peu commun. La plante lui-même reste rare.

*

Me le gui me fascine. Cliquez sur cette photo pour l’obtenir sur le site FEI.

*

Le gui, est-il une plante rare et protégée chez vous aussi?

*

Je voudrais bien savoir quelque chose sur votre relation éventuel avec la plante.

*

Un grand merci à Eden qui m’a bien inspiré avec son commentaire sur FEI. 😀

Merci de votre visite et vos commentaires!